Le guide de votre bien-être à domicile

Photothérapie

La photothérapie, de quoi s’agit-il ?

luminothérapie

© Dalaprod - Fotolia.com

Les rayonnements de lumière ont de grandes vertus sur la santé ; ils se déclinent en de nombreuses thérapies, dont la photothérapie.
  1. La Photothéraphie, de quoi s'agit-il ?
  2. La photothéraphie, le remède à de multiples maux
  3. Principe et mode d’emploi de la photothérapie

Selon des résultats d’expérience scientifiques, on a pu constater les effets positifs du soleil, des rayons ultraviolets et de la lumière en général au niveau de la santé de tous les organismes vivants. La lumière naturelle est un élément vital tout comme l’eau et l’air. C’est un fait établi, la lumière artificielle de nos environnements altère notre santé, déséquilibre nos rythmes biologiques et diminu les énergies de nos systèmes fonctionnels. L’exposition modérée au soleil ou à une lumière adaptée traite la dépression saisonnière et nos manques de vitalité.

La Photothéraphie, de quoi s'agit-il ?

Nom issu de la langue grecque « phôs » soit lumière et « thérapia » : traitement, la photothérapie utilise le rayonnement de la lumière naturelle (héliothérapie) ou artificielle comme les rayons ultraviolets ou infrarouges. Les rayons utilisés en photothérapie peuvent provenir d'appareils à irradiation UVB ou lasers à rayons UVB puissants. Il existe différentes formes de photothérapie, l’exposition aux rayons UVB, la puvathérapie, qui utilise les rayons UVA et la photothérapie au laser.

La photothéraphie, le remède à de multiples maux

Largement indiquée dans les pathologies cutanées comme le psoriasis, l’eczéma, l’acné, l’utilisation des rayons infrarouges favorise la cicatrisation des lésions et permet de stopper les cellules infectées en soulageant les inflammations. La lumière blanche a la propriété de soigner les dépressions saisonnières (luxthérapie). La lumière bleue au champ de résonance proche du rayonnement du soleil est régulièrement employée dans les nurseries pour traiter les jaunisses du nourrisson.

Des études récentes ont mis en avant les bienfaits de la photothérapie au niveau des rythmes biologiques et des troubles circadiens : phase éveil -sommeil, les troubles de la nutrition, le décalage horaire…

Principe et mode d’emploi de la photothérapie

Pour bénéficier d’un traitement de photothérapie, on utilise des lampes composées d’un filtre d’une puissance de 5000 Lux (mesure de l’intensité de la lumière artificielle). Il est important de s’exposer à ce traitement avant huit heures le matin pendant 1 h devant une lampe d’une puissance minimum de 5000 lux.